top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
arts et littérature
Wooden Cloud - Arc pour la paix
dans le cadre de l'Université de la Paix 2018

installation participative du sculpteur Martin Steinert devant la Maison Heinrich Heine, dans le cadre de l'Université de la Paix 2018

Histoire du projet

Le projet artistique Wooden Cloud débute en 2015 à Sarrebruck (Allemagne), ville de naissance de l’artiste Martin Steinert. Ce dernier prévoit alors la construction de cinq installations dans cinq villes différentes. La toute première version de l’œuvre a été réalisée à l’église Saint-Jean de Sarrebruck en 2015. Depuis, Wooden Cloud a aussi fait escale à Saint-Pétersbourg (2016) et Berlin (2017). À Paris (2018), l’œuvre est installée devant la Maison Heinrich Heine à la Cité internationale universitaire de Paris, sous le nom d’Arc pour la paix. Sa construction a duré du 19 mars au 11 avril 2018. 

Dans un lieu emblématique et fréquenté de la ville, Martin Steinert crée une installation avec des lattes de bois de longueurs différentes pendant trois semaines. Les passants sont invités à écrire un souhait de leur choix sur ces lattes de bois avant leur intégration à l’œuvre. Ils peuvent aussi inscrire leur souhait directement sur la sculpture ou le transmettre à l’équipe du projet, qui se charge de le retranscrire. Ces souhaits peuvent être personnels ou plus larges, porter sur la politique, la société, l’actualité…

Martin Steinert qualifie ses installations de « sculptures spatiales »  qui investissent l’espace public mais créent aussi un nouvel espace que l’on peut traverser, voir et sentir. Les lattes de bois se rejoignent en des milliers de synapses, formant une sculpture monumentale au cœur de la ville. Elles constituent un cloud dans lequel sont sauvegardés les rêves, les espoirs et les attentes.

L’artiste

Martin Steinert est artiste originaire de Sarrebruck (Allemagne). Après une formation en sculpture et des études d’histoire de l’art, il a dirigé une galerie d’art contemporain  de 1984 à 1987. Depuis 1988, il se consacre entièrement à la sculpture en pierre et en bois en tant qu’artiste indépendant dans son atelier à Sarrebruck.

Autour de l’œuvre

Le photographe André Mailänder documente le processus de construction de l’installation. Il photographie chacune des lattes de bois, mais aussi les différentes étapes de la création de la sculpture et son environnement : les passants et leurs réactions, des scènes de la vie quotidienne sur le lieu de la construction... Ces prises de vues à la fois documentaires et artistiques sont ensuite complétées par des interviews menées sur place et compilées dans un livre dédié au lieu de l’exposition.

La vidéaste Mathilde Nodenot a également accompagné le projet à Berlin et à Paris et réalisé une installation vidéo inspirée par le lieu de construction de l’installation.

L'installation sera exposée devant la Maison Heinrich Heine d'avril à novembre 2018.

Plus d'informations sur le site officiel du Wooden Cloud.

Calendrier

lundi 19 mars 2018, 10h00 : début de la construction de l'installation

samedi 24 mars 2018, 11h00 : rencontre avec l'artiste Martin Steinert et son photographe André Mailänder

mercredi 11 avril 2018, 19h30 : fin de la construction, vernissage en présence de l'artiste et d'Ulrich Commerçon, ministre de la Culture de la Sarre