top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
Liesl STOLTZ, flûte

Liesl Stoltz étudie à l’Université de Stellenbosch sous la direction d’Eva Tamassy puis suit des master classes à Johannesburg. En 1995, le flûtiste franco-japonais Shigenori Kudo, lui propose une bourse d’études à l’École Normale de Musique Alfred Cortot à Paris. Liesl a également étudié avec Pierre-Yves Artaud (membre du Conservatoire de Paris et spécialiste international de la musique contemporaine), Chantal Debushy (musique de chambre) et Peter-Lukas Graf à l’Accademia Internazionale Superiore di Musica Lorenso Perosi (Italie) et a obtenu plusieurs diplômes de concertiste avec mention. En Afrique du Sud, elle a obtenu les grades B. Mus Hons et M. Mus à l’Université du Cap et le Performer’s Licentiate à l’UNISA (tous avec mention). En juin 2010, elle a obtenu le grade D. Mus à l’Université du Cap.

Pendant sa formation en Europe, Liesl a suivi des master classes avec Jean-Pierre Rampal, William Bennet, Maxence Larrieux, Patrick Gallois et Trevor Wye. Elle a remporté de nombreux premiers prix et autres lors de concours nationaux et internationaux, les plus récents étant le 3ème prix du 12ème Concours international de flûte de Timisoara (Roumanie), le 1er prix du 12ème Concours international de flûte Frederich Kuhlau (Allemagne) en 2007 et le 1er prix pour la meilleure interprétation d’œuvres de Kuhlau.

En 2000, Liesl et le guitariste classique Pedro Rodrigues ont créé l’ensemble Opus Duo; depuis, les deux musiciens se sont produits en France, en Italie et en Afrique du Sud. En 2001, ils ont remporté le 2ème prix du Concours international de musique de chambre Gaetano Zinetti, qui se tenait à Vérone (Italie), et le « Morelati Award for Excellence ». Le duo a enregistré un CD en 2004, qui a été nominé pour les récompenses GMT et SAMA en Afrique du Sud. Liesl se produit régulièrement avec le pianiste espagnol Jorge Herranz en Afrique du Sud, en France et au Luxemburg. Elle a joué en soliste avec les orchestres philarmoniques du Cap, de la province du Cap de l’Est et de Johannesburg, l’orchestre symphonique de l’État libre, l’ensemble à cordes de l’Université du Cap, Camerata Tinta Barocca et Odeion Simfonia. Lors du festival des arts du Petit Karoo en 2011, la production « Vuurvoël » (avec Mario Nell et Magdalene Minnaar) a été nominée pour une récompense Kanna.

Liesl se produit actuellement très souvent en tant que soliste et chambriste en Afrique du Sud. Par ailleurs, elle donne des cours privés et enseigne au South African College of Music (Université du Cap). Elle bénéficie également d’une bourse post-doctorale de l’AW Mellon foundation à l’Université du Cap.