top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
Olivier CLAUDE, piano

Après avoir débuté le piano à l’âge de 9 ans, Olivier Claude entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rennes en 2006, en parallèle de ses études de sciences politiques. En 2009, il intègre le Conservatoire de Strasbourg dans la classe de Laurent Cabasso et d'Amy Lin où il suit une formation complète (musique de chambre, jazz, improvisation) et obtient en 2012 le Certificat de fin d’études, puis en 2014 le Diplôme d’Études Musicales (DEM) en piano et musique de chambre avec mention Très Bien. Il décide alors de se consacrer exclusivement à la musique, après avoir travaillé pendant trois ans au sein d'une collectivité en tant que chargé de mission.
Il a pu bénéficier des conseils de plusieurs pianistes et pédagogues de renom tels que Boris Berman, Alexandre Tharaud, Florent Boffard, Christian Ivaldi, Michel Dalberto, Gabriella Torma, Jan Michiels, ou encore Roy Howat. Il se produit régulièrement, en tant que soliste et chambriste, dans plusieurs salles strasbourgeoises (Palais du Rhin, Auditorium de la Cité de la Musique, Taps Scala, Auditorium de France 3), mais également dans divers lieux en France (Moulin d'Andé , Théâtre de Mayenne, Auditorium du Musée Würth, etc.) et à l'étranger (notamment en Allemagne et au Japon). Enseignant et pianiste-accompagnateur à l'école de musique de Sélestat, il poursuit actuellement ses études à l'Académie Supérieure de Musique de Strasbourg dans la classe de Dany Rouet.  
Il fonde en 2015 le duo Vertigo avec la violoncelliste Solène Queyras. Abordant un répertoire allant de Beethoven à Piazolla, en passant par Chopin et Debussy, ils se produisent régulièrement en France, notamment aux Rencontres Musicales de Haute-Provence.
Passionné par le jazz et l'improvisation, il participe à des ateliers d'improvisation libre animés par des musiciens tels que Jean-Marc Foltz et Eric Watson, et suit actuellement une formation en piano jazz auprès d'Erwin Siffer.